Boeuf Comtois

Le Bœuf Comtois

Vagues

Le Bœuf Comtois, c’est une viande bovine issue d’élevages utilisant une alimentation saine, élaborée dans les règles de l’art, respectueuse des animaux, en harmonie avec l’environnement. Produit par la filière locale et dans le droit fil de ces critères, le « Bœuf Comtois », est une toute nouvelle marque déposée pour la viande régionale. Consommer du

« Bœuf Comtois » est la meilleure façon de favoriser l’emploi rural et le développement local en Franche-Comté, de préserver les paysages, d’exercer un contrôle sur l’alimentation, de respecter le bien-être animal, de jouer la carte de la proximité avec les opérateurs d’une filière connus de tous.

Ce qui fait la différence du Bœuf Comtois :

Le « Bœuf Comtois » provient d’animaux de différentes races nés élevés et abattus en Franche-Comté.

Le Boeuf ComtoisIl est principalement produit avec des Montbéliardes, la race dominante dans la région, robuste et bien adaptée aux conditions locales de production. Élevées pour leur lait, elles alimentent pour un grand nombre les filières fromagères selon un cahier des charges strict. Cette race mixte présente en parallèle de bonnes aptitudes bouchères. Les animaux de race vosgienne et holstein sont présents en moins grand nombre.

Les Charolaises les Limousines, les Aubrac, Blanc Bleu et les Blondes d’Aquitaine se sont parfaitement adaptées en Franche-Comté. Elles permettent de développer un segment spécifique « race à viande » au sein de la marque « Bœuf Comtois ».

Le « Bœuf Comtois » quel que soit sa race, est un animal né, élevé, abattu en Franche-Comté.  Il bénéficie d’un étiquetage identifiant : "Bœuf Comtois, né, élevé, abattu en Franche-Comté". La viande issue d’animaux de races à viande, sera reconnue grâce à un logo particulier : « Bœuf Comtois, race à viande, né, élevé et abattu en Franche-Comté ».

Le « Bœuf Comtois » n’est pas ou très peu déplacé durant sa vie. Il ne connaitra aucun des stress liés au transport sur de longues distances. Sa traçabilité est facile et garantie. Les éleveurs comme les bouchers sont des « voisins », connus de tous.

Le « Bœuf Comtois » est nourri exclusivement à base d’herbe de Franche-Comté pendant la saison de pâturage, puis avec du foin de Franche-Comté ou du fourrage de maïs quand il est en étable. Si nécessaire, le foin est enrichi avec du grain et des protéines végétales (d’origine contrôlée).

L’éleveur producteur de « Bœuf Comtois » adhère à la Charte des Bonnes Pratiques d’Élevage (voir annexe).

Le « Bœuf Comtois », véritable plaisir de la table

Le « Bœuf Comtois », véritable plaisir de la tableRappelons que la consommation de viande, apporte des éléments nutritionnels indispensables tels que protéines, vitamines B12, fer…

Pour respecter les normes du PNNS, le Programme National Nutrition Santé – www.mangerbouger.fr, il est conseillé de déguster la viande accompagnée de légumes.

Apprécié par les consommateurs-testeurs, le « Bœuf Comtois » est une viande savoureuse dotée de toutes les qualités gustatives.Elle s’adapte à tous les types de consommation habituelle : rôtie, braisée, en pot au feu, grillée ou préparée au barbecue. 


Les bouchers, traditionnels ou de GMS, sauront vous donner tous les conseils et recettes pour cuisiner et sublimer cette viande régionale.
 
Consommer du « Bœuf Comtois ». Un acte à haute valeur écologique !
 À l’heure où les expressions « empreinte carbone », « saisonnalité », « production raisonnée », « exploitation durable » résonnent comme des solutions à mettre en place

de toute urgence pour sauvegarder les ressources, la production d’une marque régionale de viande s’inscrit comme une volonté économique et écologique impliquante.

En achetant le « Bœuf Comtois », les consommateurs agissent en faveur d’une valorisation de la production de proximité. Un choix aux conséquences positives immédiates, visibles et mesurables telles que : protection du cadre de vie, limitation des transports et donc de la pollution, maintien d’un terroir et des paysages ruraux ouverts, livraison à coûts réduits.

LE SAVIEZ-VOUS ?

Locavore ? Kesako ?

Un « locavore » est une personne qui consomme des produits alimentaires locaux cultivés et produits dans un rayon de 160 kilomètres autour de son domicile. Le mouvement « locavore » encourage les  consommateurs à acheter des produits frais et de saison, à acheter sur les marchés, aux agriculteurs, aux paysans locaux, en privilégiant la qualité du produit frais local.
 

Mentions légales


Edition par BEVIFRANC
Valparc - Espace Valentin Est - 25048 BESANCON Cedex
Tél.: 03 81 54 71 60

Création et réalisation par l'agence Ecran Total
9 rue Xavier Marmier - 25000 BESANÇON
Tél. : 03 81 41 95 31

Hébergement par la société Planet-Work
Tél. : 0891 024 424

×